Guiducandidat

Êtes-vous prêt à donner un nouvel élan à votre carrière et à décrocher le poste de vos rêves ?

Si oui, ne cherchez pas plus loin ! Je vous invite chaleureusement à ce guide de candidature complet.

Que vous soyez un jeune diplômé à la recherche de votre premier emploi ou un professionnel chevronné en quête d'une nouvelle opportunité, ce guide vous accompagnera à chaque étape de votre candidature.

Des conseils sur la rédaction de votre CV et de votre lettre de motivation aux astuces pour réussir un entretien d'embauche, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin pour briller et vous démarquer des autres candidats.

N'attendez plus, lancez-vous dans cette aventure vers votre succès professionnel en suivant mon guide de candidature dès maintenant !


Nos Guides de bonnes pratiques


Guide de rédaction d'un curiculum vitae


Un CV, ou Curriculum Vitae, est un document professionnel qui résume de manière concise et organisée l'éducation, l'expérience de travail, les compétences et les réalisations d'une personne. L'objectif principal d'un CV est de fournir aux employeurs potentiels une vue d'ensemble des qualifications et de l'historique professionnel d'un candidat afin de les aider à prendre des décisions éclairées lors du processus de recrutement.

Que comprend un CV?

  1. Informations personnelles : Ceci comprend le nom, l'adresse, le numéro de téléphone et l'adresse e-mail du candidat.

  2. Objectif ou déclaration de profil : Une brève déclaration qui résume les objectifs de carrière du candidat ou met en avant ses compétences clés.

  3. Expérience professionnelle : Une liste des emplois précédents, y compris les titres de poste, les noms des employeurs, les dates d'emploi et une description desresponsabilités et réalisations pertinentes.

  4. Éducation : Une liste des diplômes obtenus, y compris les noms des établissements d'enseignement, les dates de fréquentation et les diplômes ou certifications obtenus.

  5. Compétences : Une section qui met en avant les compétences spécifiques du candidat, qu'elles soient techniques (comme la programmation informatique) ou des compétences interpersonnelles (comme la communication).

  6. Réalisations : Une liste des réalisations professionnelles significatives, telles que des projets réussis, des publications, des récompenses ou des certifications pertinentes.

  7. Langues : Si le candidat parle plusieurs langues, elles sont répertoriées ici, avec un niveau de compétence.

  8. Centres d'intérêt : Facultatif, cette section peut contenir des informations sur les loisirs, les passe-temps ou les activités bénévoles qui illustrent davantage la personnalité et les compétences du candidat.

  9. Références : À la fin du CV, certaines personnes incluent une liste de références professionnelles qui peuvent être contactées par les employeurs potentiels. Cependant, il est de plus en plus courant de ne pas inclure de références directement sur le CV, mais de les fournir sur demande.

Comment gérer les lacunes dans un curriculum vitae?

  • Comment présenter des trous dans sa vie active ? Mieux vaut parfois avoir le courage de reconnaître que son curriculum vitae
    comporte des lacunes. Ceci est préférable à un mensonge dans lequel vous risquez de vous enlisez et qui pourra toujours être
    découvert. C’est pourquoi il faut mentionner les trous dans la lettre de candidature, p. ex. : « Je vous parlerai volontiers de ma période d’inactivité dans les années xy lors de l’entretien »
  • On n’utilise plus du tout le curriculum vitae standard. Choisissez une forme de curriculum vitae reflétant au mieux votre personnalité, votre parcours professionnel et l’emploi que vous recherchez
  • Le curriculum vitae doit répondre aux questions suivantes : Qu’est-ce que je veux ? Qu’est-ce que j’apporte ? Pourquoi suis-je qualifié pour cet emploi ? Lesquelles des capacités apprises par le passé puis-je transmettre ?
  • La liste ne doit pas faire plus de deux pages A4 et les indications qu’elle comporte doivent être objectives, précises et complètes
  • Un curriculum vitae ne doit pas comporter de références. En revanche, celles-ci devront être communiquées sur demande ou présentées lors de l’entretien

Conseils pour un Curriculum Vitae Impeccable et une Préparation de Références Efficace

Curriculum vitae: 

  • Un curriculum vitae sous forme de tableau est normalement suffisant. Rédigez-le avec un traitement de texte. Ne fournissez un curriculum vitae manuscrit sous forme de rapport que sur demande expresse.
  • Étayez vos dires par des informations quantifiables. Énumérez vos responsabilités pour chaque fonction exercée. Chaque mot compte. Évitez les répétitions ! Choisissez des verbes d’action. Évitez les termes pessimistes ou négatifs, imprécis ou vagues
  • Soignez la présentation (espace suffisant entre les lignes, écriture Arial et taille de caractères agréable à lire)
  • Les hobbies peuvent aider à cerner votre personnalité. Mentionnez ceux qui présentent un intérêt pour l’emploi auquel vous postulez ou qui font ressortir certaines compétences

Copies de certificats:

  • Les certificats sont des documents irremplaçables. N’envoyez donc jamais les originaux. Il est inutile de faire authentifier les copies
  • Les certificats doivent attester des activités professionnelles passées et présentes dans leur intégralité. Par conséquent, ne quittez jamais un emploi sans vous faire remettre un certificat ou, au moins, une attestation de travail. Vous avez droit à une appréciation de votre travail

Références:

  • Citez des personnes du même secteur d’activité que l’emploi
    auquel vous postulez, et dont le jugement est important. Assurez vous au préalable qu’elles sont disposées à fournir des renseignements sur vous, votre personnalité et vos compétences
  • Les meilleures références sont vos supérieurs si c’est avec leur accord que vous cherchez un autre emploi et que vous quittez votre emploi actuel. Vous pouvez également mentionner les clients de votre employeur actuel ou d’employeurs passés, surtout s’ils ont une certaine réputation dans leur branche

Guide de rédaction d'une lettre de motivation


Une lettre de motivation, aussi connue sous le nom de lettre de candidature, accompagne généralement votre CV lors d'une candidature pour un emploi, un stage, une bourse d'études, ou une autre opportunité professionnelle ou académique. Elle a pour objectif de convaincre les recruteurs que vous êtes le candidat idéal en étant concise, spécifique à l'opportunité, convaincante, sans erreurs grammaticales, et en mettant en avant ce que vous apportez à l'entreprise ou à l'organisation.

Les principaux éléments d'une lettre de motivation

  1. En-tête : Vos coordonnées (nom, adresse, numéro de téléphone, adresse e-mail) en haut à gauche, suivies de la datede rédaction de la lettre et des coordonnées de l'employeur ou de la personne de contact en haut à droite (si vous avez ces informations).

  2. Salutation : Adressez la lettre à la personne spécifique chargée du recrutement (si possible) ou utilisez une formule générale telle que "Madame, Monsieur,".

  3. Introduction : Commencez par expliquer pourquoi vous écrivez cette lettre. Mentionnez la référence de l'annonce d'emploi ou de l'opportunité si elle existe, et indiquez brièvement comment vous avez découvert cette opportunité.

  4. Corps de la lettre : Dans cette partie, vous devez expliquer pourquoi vous êtes intéressé par le poste ou l'opportunité et pourquoi vous êtes un candidat approprié. Mettez en avant vos compétences, votre expérience, vos réalisations et vos motivations. Faites correspondre vos qualifications avec les exigences de l'emploi ou les critères de sélection.

  5. Conclusion : Résumez brièvement les points clés de votre lettre et exprimez votre enthousiasme pour l'opportunité. Mentionnez que vous êtes disponible pour un entretien ou d'autres informations complémentaires.

  6. Salutation de clôture : Utilisez une formule de politesse appropriée, comme "Cordialement," ou "Sincèrement," suivi de votre signature manuscrite.

Une lettre de motivation bien écrite peut renforcer votre candidature en mettant en avant votre intérêt, votre enthousiasme et vos qualifications pour le poste ou l'opportunité.

Pour rédiger une lettre de motivation réussie et convaincante, voici quelques conseils à suivre :

Pour rédiger une lettre de motivation réussie et convaincante, voici quelques conseils à suivre :

  1. Personnalisez chaque lettre : Adaptez votre lettre de motivation à chaque poste auquel vous postulez. Montrez que vous avez pris le temps de vous renseigner sur l'entreprise et l'opportunité.

  2. Structurez votre lettre : Utilisez une structure claire en trois parties : introduction, corps de la lettre et conclusion. Cela facilite la lecture et la compréhension.

  3. Commencez par une accroche : Dans l'introduction, expliquez brièvement pourquoi vous postulez pour ce poste spécifique. Utilisez une phrase d'accroche intéressante pour capter l'attention du lecteur.

  4. Montrez votre enthousiasme : Exprimez votre passion et votre intérêt pour le poste et l'entreprise. Les employeurs apprécient les candidats enthousiastes.

  5. Faites correspondre vos compétences : Mettez en évidence les compétences, les expériences et les réalisations qui correspondent aux exigences du poste. Donnez des exemples concrets.

  6. Soyez précis : Évitez les généralités. Utilisez des chiffres, des données et des exemples tangibles pour appuyer vos affirmations.

  7. Restez concis : Une lettre de motivation ne doit pas dépasser une page en général. Soyez bref et allez droit au but.

  8. Utilisez un langage positif : Évitez les termes négatifs ou pessimistes. Soyez optimiste et confiant dans votre écriture.

  9. Relisez et corrigez : Évitez les fautes d'orthographe et les erreurs grammaticales. Relisez votre lettre plusieurs fois ou faites-la relire par quelqu'un d'autre.

  10. Terminez par une conclusion forte : Résumez vos motivations et exprimez votre désir d'obtenir le poste. Invite à un suivi ou à un entretien.

  11. Adoptez un ton professionnel : Restez formel et respectueux dans votre langage et votre tonalité. Évitez les familiarités.

  12. Utilisez un format professionnel : Utilisez une police de caractères lisible et une mise en page claire. Gardez la même police que votre CV pour une cohérence visuelle.

  13. Signature manuscrite (si imprimée) : Si vous imprimez votre lettre, signez-la à la main sous la conclusion.

  14. Gardez une copie : Conservez une copie de votre lettre de motivation pour référence future.

  15. Suivez les instructions : Assurez-vous de suivre toutes les instructions spécifiques fournies dans l'annonce d'emploi ou l'opportunité.

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de rédiger une lettre de motivation efficace qui mettra en valeur votre candidature et attirera l'attention des employeurs potentiels.

Relisez votre lettre à tête reposée, deux heures plus tard ou le lendemain.
– Répondez-vous aux exigences ?
– Etes-vous satisfait de la description que vous faites de vous-même ?
– Votre message est-il clair ?
– Votre lettre donne-t-elle envie de faire votre connaissance ?

Voici une exemple de lettre de motivation :

Exemple d'une lettre de motivation
PDF – 52,3 KB 29 téléchargements

Guide pour les entretiens d'embauche


Un entretien d'embauche est une opportunité de montrer votre motivation et vos compétences à un employeur potentiel. C'est aussi une chance pour vous de poser des questions sur l'entreprise et le poste. Pour réussir votre entretien, il est important de se préparer et de se présenter de manière professionnelle.


                  Avant entretien


Pour mieux  se préparer   à un  entretien d'embauche 

Checklist de préparation  à un entretien d'embauche 

  • Soyez ponctuel, ni en avance, ni en retard. Prévoyez suffisamment de temps pour le trajet.
  • Choisissez une tenue appropriée et évitez les vêtements décontractés.
  • Renseignez-vous bien sur l'entreprise, de préférence en consultant son site web
  • Prenez des notes sur les questions  poser concernant le poste et l'entreprise.
  • Déterminez vos prétentions salariales en utilisant des outils tels que le site web http://www.bfs.admin.ch/ ou d'autres sources spécialisées.
  • Entraînez-vous pour l'entretien en travaillant votre posture, en vous exerçant à la communication visuelle, et en demandant des retours à une autre personne.
  • Préparez tout ce que vous devez emmener pour l’entretien

Êtes-vous prêt(e) à tester vos compétences en matière d'entretien d'embauche ? Mettez-vous à l'épreuve et découvrez votre niveau de préparation en cliquant sur le bouton ci-dessous pour commencer le test !


Le déroulement classique d'un entretien



1-Accueil et déroulement. Une entrée en matière décontractée.

Préparez-vous soigneusement a l'entretien:

La tenue vestimentaire et l’apparence extérieure comptent pour beaucoup dans l’issue qu’aura un entretien. Par conséquent, il convient d’accorder la plus grande attention au choix de votre tenue. En choisissant soigneusement les vêtements que vous porterez et en soignant votre apparence, vous exprimez l’estime que vous portez à votre interlocuteur

Comment dois-je m'habiller?

Lors de la préparation d'un entretien d'embauche, il est essentiel de porter une attention particulière à votre apparence. Veillez à être propre et soigné, avec des vêtements impeccables et des chaussures bien entretenues, en plus de soigner vos ongles et votre coiffure. Il est également crucial d'adapter votre tenue à la culture de l'entreprise à laquelle vous postulez, car l'apparence extérieure peut avoir un impact significatif, notamment dans des secteurs tels que les banques et les compagnies d'assurance. Cependant, dans des domaines plus créatifs, une approche plus décontractée peut être appropriée. Choisissez des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l'aise, car une tenue mal ajustée peut vous distraire et nuire à votre confiance en vous. Enfin, si vous avez des doutes sur le code vestimentaire de l'entreprise, observez le personnel lors de votre visite préliminaire pour vous assurer de vous sentir à l'aise dans cet environnement.

Conseils

Conseils destinés aux femmes
Maquillez-vous discrètement et renoncez
aux talons très hauts. De même, un chemisier très échancré ou une minijupe feront
mauvais effet. Il est conseillé de porter,
même en été, des collants fins sous votre
jupe. Le port de bijoux peut vous inciter à
jouer avec lors de l’entretien

Conseils destinés aux hommes
Si vous portez un costume classique ou une
chemise et un pantalon de couleur sombre,
vous êtes quasiment assuré de ne pas commettre d’impair. Si vous portez une cravate,
celle-ci pourra être bicolore mais évitez à
tout prix les motifs trop fantaisistes ou les
personnages de bandes dessinées

 

Votre savoir-vivre est essentiel lors d'un entretien :  

Le savoir-vivre est d'une importance capitale lors d'un entretien d'embauche. Il englobe de nombreux aspects, tels que la politesse, le respect, la ponctualité et la communication efficace

Quelques points auxquels vous devez prêter attention

  • Soyez concentré, mais aussi calme et sûr devous pour vous rendre à l’entretien. L’effet que produit un individu dépend en grande partie de ce qu’il veut, de la façon dont il se comporte et dont il parle
  • Ne vous asseyez qu’après y avoir été invité, et remerciez-en brièvement votre interlocuteur. Ceci vaut également pour la fin de l’entretien : même si votre interlocuteur rassemble ses documents, restez assis jusqu’à ce qu’il se lève.
  • L’écoute. Certaines personnes sont tellement préoccupées par ce qu’elles veulent dire qu’elles n’accordent pas suffisamment d’attention à leur interlocuteur. Elles doivent lui demander de répéter sa question ou y répondent à côté, ce qui fait mauvaise impression. Si une question vous déconcerte,n’hésitez pas à la répéter. Vous gagnerez ainsi du temps pour réfléchir (p. ex. «… Vous voulez savoir pourquoi … »)

Votre posture.

Ayez les gestes appropriés.
– Ne croisez pas les bras et les jambes en même temps : c’est un signe de fermeture à l’autre ou de contestation.
– Adoptez des postures asymétriques (la partie supérieure du corps dans une position autre que la partie inférieure, c’est la marque d’une personnalité active et dynamique) et variez-en pendant l’entretien.
Asseyez-vous sur toute la surface du siège et pas seulement sur l’avant.
– Surveillez vos mains : ne les croisez et décroisez pas sans arrêt, ne jouez pas avec votre alliance ou un stylo. Laissez vos mains ponctuer vos dires de façon naturelle.
– Un léger sourire aux lèvres et dans les yeux est une marque de bienveillance

– Respectez la sphère personnelle de votre interlocuteur. Ne vous appuyez pas sur son bureau, ne poussez pas ses dossiers
pour y mettre les vôtres, ne prenez pas son fauteuil


 2-L’employeur se présente. Description du poste vacant, présentation de l’entreprise

Lors de cette phase de l'entretien, l'employeur se présente brièvement, partage une description complète du poste vacant, et offre un aperçu de l'entreprise. Il présente son nom et son rôle au sein de la société. Ensuite, il décrit le poste en détaillant les responsabilités, les qualifications requises et les attentes. Enfin, il présente l'entreprise, y compris sa mission, sa culture, son historique et ses opportunités de croissance. Cela permet au candidat d'avoir une vision globale du contexte dans lequel il pourrait travailler et de prendre une décision éclairée quant à son intérêt pour le poste et l'entreprise

Comment bien entamer cette étapes?

  • Réjouissez-vous à la perspective d’un entretien intéressant avec une personne intéressante
  • Soyez attentif à ce que l’on vous dit. Regardez votre interlocuteur dans les yeux. Montrez-vous attentif et intéressé à l’égard des préoccupations de l’entreprise dans laquelle vous postulez.
  • Ne coupez pas la parole.

3-Le candidat se présente : curriculum vitae succinct (au max. quelques minutes)

Être invité à un entretien de présentation signifie que votre dossier de candidature a retenu l’attention d’un employeur potentiel et que vous faites partie d’un cercle restreint de candidats. On souhaite désormais vous connaître un peu mieux. Mais le principal obstacle, l’entretien, n’a pas encore été
franchi. Vous devez maintenant montrer que vous répondez aux attentes suscitées par votre candidature écrite et que vous êtes à la hauteur des exigences requises pour le poste

Comment se présenter lors d'un entretien?

  • Adressez-vous à cette personne d’un ton décidé ; saluez-la avec un sourire cordial et donnez-lui une poignée de main ferme sans être trop vigoureuse. Quelques mots aimables, un peu de conversation légère. Soyez naturel, car cela fait toujours la meilleure des impressions. Si vous n’êtes pas sûr de vous, répétez votre « entrée en scène ». Si elle se passe bien, et vous vous en rendrez compte, vous vous sentirez beaucoup plus en confiance pendant le reste de l’entretien
  • Concentrez-vous sur les quatre premières minutes. Il est prouvé que c’est durant ces quatre premières minutes que se dégage un sentiment de sympathie ou d’antipathie
  • Ne vous montrez ni humble ni arrogant, ni trop raide ni trop confiant ; comportez-vous comme si vous discutiez avec un partenaire commercial. Vous n’êtes pas venu en demandeur car vous avez quelque chose à offrir
  • N’oubliez pas l’élément essentiel de l’entretien : ne vous contentez pas de répondre aux questions, profitez de l’occasion pour vous « vendre »

Prêt(e) à perfectionner votre présentation en entretien d'embauche ? Mettez vos compétences à l'épreuve en cliquant ci-dessous pour commencer le test !


4-Questions professionnelles et personnelles posez par l'employeur

Lors d'un entretien d'embauche, les intervieweurs posent une gamme de questions, notamment sur le parcours professionnel, les compétences, et la motivation du candidat. Ils cherchent également à évaluer la manière dont le candidat a géré des situations passées et s'inscrit dans la culture de l'entreprise. Ces questions variées contribuent à déterminer si le candidat est le bon choix pour le poste et l'entreprise.

Comment répondre aux question?

  • Assurez-vous de bien comprendre la question posée avant de répondre. Si vous n'êtes pas sûr, demandez des éclaircissements.
  • Lorsque vous répondez aux questions sur la motivation et l'ajustement culturel, exprimez votre intérêt sincère pour l'entreprise et le poste.
  • Mettez en avant vos compétences et qualités qui correspondent au poste. Utilisez des exemples pertinents pour montrer comment vous avez utilisé ces compétences dans le passé.
  • Restez calme et confiant. Si une question vous surprend ou vous déstabilise, prenez une pause courte pour réfléchir avant de répondre.

Comment réagir aux questions délicates?

  • Quand des questions personnelles sont posées lors de l’entretien, le candidat risque de se sentir très mal à l’aise. Ne refusez pas trop directement de répondre à une question indiscrète, car cela risquerait de nuire au climat de l’entretien, restez diplomate mais ferme
  • Si l’on vous interroge, par exemple, sur vos sympathies politiques, vous pouvez répliquer en demandant si cette information est pertinente pour le poste auquel vous postulez. Si votre interlocuteur s’obstine, répondez- lui poliment, mais fermement, que vous ne souhaitez pas répondre à cette question. Ex. : « Cette question relève exclusivement de ma vie privée et je ne tiens pas à m’exprimer sur le sujet. »
  • Une question concernant la maternité sera pour le moins délicate. Toute femme doit s’attendre à ce qu’on lui demande si elle a des projets de fonder une famille. Dans la mesure où ces questions ne sont pas autorisées, vous n’avez pas à dire la vérité. Vous pouvez par exemple répondre en disant : « Ce point n’est pour l’instant pas à l’ordre du jour pour moi ». Pour de tels cas, le tribunal du travail prévoit un « droit au mensonge » qui s’applique à toutes les questions non
    autorisées.

34 questions auxquelles il faut se préparer

1. Pouvez-vous me décrire rapidement votrecarrière ?
2. Pourquoi cherchez-vous un nouvel emploi?
3. Pourquoi avez-vous postulé ?
4. Quels sont vos objectifs professionnels ? Où voudriez-vous être dans 5/10 ans ?
5. En quoi pensez-vous être qualifié pour le poste à pourvoir ?
6. Qu’entendez-vous par … (votre domaine, p. ex. controlling, sécurité des produits, développement organisationnel, marketing) ?
7. Qu’est-ce qui vous a plu / ne vous a pas plu dans votre dernier emploi ?
8. Qu’est-ce que vous avez aimé / n’avez pas aimé faire ?
9. Qu’appréciiez-vous chez votre dernier chef et qu’est-ce que vous n’aimiez pas ?
10.Quel est le poste qui vous a le plus plu parmi ceux que vous avez occupés
jusqu’ici ? Pour quelle raison ?
11. Comment vous décririez-vous ? Comment décririez-vous votre chef ? (caractère, façon de travailler, style d’encadrement)
12. Aimez-vous travailler en équipe ? Pouvez-vous donner des exemples ?
13. Comment organisez-vous votre travail ?
14. Quelles étaient vos tâches principales dans votre dernier emploi ?
15. Quelles améliorations avez-vous entreprises dans votre domaine ?
16. Quels ont été les succès les plus marquants de votre carrière ?
17. Comment agiriez-vous pour résoudre ce problème ? Pour introduire ceci ? / Pour organiser cela ?
18. Quelle est, à votre avis, l’opinion que vos collègues ont de vous ?
19. Quelles sont vos prétentions salariales ?
20. Combien de temps pensez-vous rester chez nous ? Quels sont vos projets d’avenir ?
21. Avez-vous déjà engagé du personnel ? Quels ont été vos critères de sélection ?
22. Avez-vous d’autres postes en vue ? De quel genre ?
23. Si un ami vous décrit, quels seront, selon lui, vos trois principales qualités et vos trois principaux défauts ?
24. Que savez-vous de notre entreprise ? Qu’est-ce qui vous intéresse dans le poste à pourvoir ?
25. Pourquoi voulez-vous changer de travail ? Ou, le cas échéant : Pourquoi aavez-vous été licencié 26. Comment s’est déroulé votre parcours professionnel jusqu’ici ? Si vous pouviez recommencer, que changeriez-vous ?
27. Quels sont vos objectifs à court, moyen et long terme ?
28. Que pouvez-vous apporter à ce poste ? Donnez-moi de bonnes raisons de vous engager.
29. Quelles sont les qualités que vous appréciez le plus chez vos collègues de travail
et votre chef?
30. Quels sont les « défaut » que vous avez du mal à supporter chez vos collègues de travail et votre chef ?
31. Parmi les fonctions que vous avez occupées jusqu’à présent, quelle est celle qui vous a le plus intéressé ? Pour quelle raison ?
32. De quel succès professionnel êtes-vous
particulièrement fier ?
33. Quelle a été votre plus grande responsabilité ? Votre décision la plus difficile ? Votre plus grand échec ?
34. Aimez-vous travailler en équipe ? Vous intégrez-vous

Prêt(e) à perfectionner vos réponses lors des entretiens d'embauche ? Mettez vos compétences à l'épreuve en passant ce test pour améliorer vos chances de réussite professionnelle en cliquant sur le bouton ci-dessous pour commencer le test  !


5-Présentation des conditions cadres dans l’hypothèse d’une embauche (salaire, congés, horaires de travail, etc.)

Lors de l'embauche, il est primordial de présenter clairement les conditions cadres de l'emploi. Cela inclut le salaire, les avantages tels que les prestations sociales et les primes, les horaires de travail, la durée du contrat, le cas échéant, la période d'essai et les politiques de congés. De plus, il est essentiel de communiquer les règles de conduite et les attentes en matière de comportement au sein de l'entreprise, ainsi que les procédures de résiliation de contrat. Enfin, les opportunités de formation, de développement professionnel et d'autres avantages spécifiques doivent être présentées de manière à garantir une compréhension mutuelle et à établir une base solide pour la relation employeur-employé.

Comment entamer cette étape?

  • Créez un environnement accueillant : Avant d'aborder les détails des conditions cadres, assurez-vous que le candidat se  sente à l'aise en lui offrant un accueil chaleureux et en établissant une atmosphère positive.

  • Introduisez l'étape avec clarté : Présentez l'étape comme une discussion importante pour clarifier les attentes mutuelleset établir une base solide pour la collaboration future.

  • Commencez par les priorités : Abordez d'abord les éléments les plus importants, tels que le salaire et la durée du contrat, pour répondre aux questions essentielles du candidat dès le début.

  • Utilisez un langage simple et clair : Évitez le jargon ou les termes complexes, expliquez les détails de manière concise et compréhensible pour que le candidat puisse suivre aisément.

  • Encouragez les questions : Invitez le candidat à poser des questions tout au long de la présentation pour clarifier les points qui pourraient nécessiter des éclaircissements.

  • Soyez flexible : Si le candidat exprime des préoccupations ou des besoins particuliers, montrez-vous ouvert à la discussion et, si possible, prêt à envisager des ajustements raisonnables.

  • Fournissez des documents écrits : Préparez une documentation écrite des conditions cadres, comme un contrat ou un guide des employés, que le candidat peut consulter pour référence ultérieure.

  • Assurez-vous de la compréhension : Demandez au candidat de résumer brièvement les points clés pour vous assurer qu'il a bien compris les conditions présentées.

  • Concluez positivement : Terminez cette étape en réitérant l'enthousiasme de l'entreprise à travailler avec le candidat et en l'invitant à poser davantage de questions ou à discuter de ses préoccupations.


6-Questions du candidat: posez les questions que vous avez préparées

Communication  posez des questions ouverte. Il est important que vous vous impliquiez activement lors de l’entretien. Posez des
questions qui appelleront une réponse détaillée et qui ne se contenteront pas d’un« oui » ou d’un « non ».

Comment posez des questions?

  • Commencez vos phrases par : Pourquoi, comment, dans quelle mesure, par quoi …
  • Préparez-vous bien. Consultez le site web de la société ainsi que son rapport d’activité et renseignez-vous sur les exigences spécifiques au poste
  • Des questions ciblées et formulées clairement, p. ex. au lieu de « dans quelques années »,dites : « dans combien de temps» ou« dans trois ans » …
  • Ne posez pas de questions auxquelles une réponse a déjà été apportée lors de l’entretien

Quelques questions que vous pouvez poser

– J’ai lu sur votre site web que … / En consultant votre rapport d’activité, j’ai vu que … Pourriez-vous me donner un exemple /me préciser ce point ?
– L’annonce stipule des connaissances particulières en …

– J’ai encore peu d’expérienceen la matière. Existe-t-il des possibilités de formation continue (interne/externe) ?
– Quels sont les moyens de communication au sein de l’équipe ?Organise-t-on des réunions régulières ?
– Quel système de hiérarchie pratiquez-vous ? Quel est le droit de codécision des employés ? Qui sera mon supérieur hiérarchique direct ?
– Quelle est la fréquence des entretiens d’évaluation ? Quels sont les systèmes de gestion et de définition des objectifs ?
– Pouvez-vous me décrire ma journée de travail type ?
– Combien d’heures supplémentaires doit-on faire en moyenne ? Sont-elles payées ou compensées par des jours de congés en plus ?
– Quelle est, le cas échéant, la durée de la période d’essai ?
– Quels sont les domaines prioritaires ?
– Quel sera le plus gros défi que j’aurai à relever au sein de votre entreprise ?
– Qu’est-ce qui, selon vous, caractérise le plus votre entreprise ?
– Dans quelle direction votre entreprise va-t-elle vraisemblablement se développer ? Est-il prévu de développer de nouveaux produits / services ?
– Que puis-je encore apprendre / étudier afin de me préparer à entrer en poste ?
– Quels seront les outils / techniques mis à ma disposition dans le cadre de mon travail?

Êtes-vous prêt(e) à perfectionner vos compétences en questionnement lors des entretiens d'embauche ? Découvrez où vous en êtes en posant les bonnes questions en cliquant sur le bouton ci-dessous pour commencer le test !


7-Conclusion de l’entretien, information sur la suite donnée à la candidature.

À la fin de l'entretien, il est important de remercier l'intervieweur pour l'opportunité et de montrer votre intérêt pour le poste. Vous pouvez résumer brièvement pourquoi vous pensez être un bon choix pour l'entreprise en mettant en avant vos compétences et votre expérience pertinentes. N'hésitez pas à poser des questions sur les prochaines étapes du processus de recrutement et sur les délais pour obtenir une réponse. Terminez l'entretien sur une note positive en exprimant votre enthousiasme pour le poste et en remerciant à nouveau l'intervieweur pour son temps et son attention. Cela démontre votre professionnalisme et votre engagement envers le poste.


Quiz de candidature


Un quiz lors d'un entretien d'embauche est une série de questions à choix multiples ou à réponses courtes, posées aux candidats pour évaluer leurs compétences, leurs connaissances et leur adéquation au poste .L'importance du quiz lors d'un entretien d'embauche pour les candidats est qu'il permet de se préparer au mieux à l'entretien et de montrer ses compétences et ses connaissances. Cela permet de faire une bonne impression sur le recruteur et d'augmenter ses chances d'être recruté.